Couverture article Digital Yacht - Produits GPS160Logo de la marque d'électronique marine Digital Yacht

Nouveau : achetez votre capteur de positionnement Digital Yacht sur Le Cargo

Nouveau : achetez votre capteur de positionnement Digital Yacht sur Le Cargo

Digital Yacht rejoint Le Cargo avec une offre d’électronique marine à la pointe de la technologie.

Digital Yacht, vendeur professionnel sur le plus grand marché nautique

Digital Yacht, est une marque française d’électronique marine spécialisée dans la fabrication de produit de navigation, de communication et de divertissement de dernière génération et de haute qualité pour les bateaux : capteurs de navigation, système AIS (récepteur et transpondeur), PC marinisé, solution internet, serveurs NMEA WiFi et bien plus encore.

Philosophie

Naviguer doit être amusant, sécurisé et facile. Nos produits sont compatibles avec l’électronique marine existante et future et permettent aussi d’intégrer les appareils mobiles aux systèmes de navigation.

Digital Yacht a été fondé par Nick Heyes en 2011. Avec plus de 25 ans d’expérience dans l’électronique et l’ingénierie maritime, Nick a décidé de se diversifier en créant ses propres produits, et donc la marque Digital Yacht est née.

L’équipe combine 100 ans d’expérience en électronique marine et est fière de la qualité de ses produits. Le centre de recherche et développement est basé à Bristol et Digital Yacht possède des centres d’assemblages au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Produit phare : GPS160

Digital Yacht vous présente le GPS160, un nouveau capteur de positionnement haute performance utilisant les systèmes de positionnement par satellites GPS, Galileo et Glonass, offrant ainsi une fiabilité et une précision de positionnement exceptionnelle. La précision typique est d’environ 1 m et les données peuvent être réglées pour une sortie jusqu’à 18 Hz permettant un affichage plus fluide sur les traceurs de cartes.

La technologie TriNav permet d’utiliser simultanément les trois systèmes pour la navigation. L’appareil peut également être programmé pour une variété de modes tels que le fonctionnement d’un seul GNSS (par exemple Galileo uniquement) ainsi que des configurations de sortie telles que le taux de mise à jour, la structure des phrases NMEA, etc.

Le GPS160 est disponible avec une sortie NMEA 0183 (4800, 38400 ou 115200 baud) et une variante USB pour PC, MAC et Linux. Pour les systèmes NMEA 2000, un pack est disponible avec iKonvert permettant une installation facile au réseau NMEA 2000 sans avoir besoin d’un câble NMEA2000 encombrant et trop court. Des versions SeaTalk & Wi-Fi du GPS160 sont également disponibles.

Le GPS160 prend également en charge une fonction MOB « Homme à la mer ». Lorsque cette fonction est activée, le GPS160 transmet une alerte AIS « Homme à la mer » sur la sortie NMEA qui peut être interfacée avec un traceur de carte pour diffuser et afficher l’alerte homme à la mer sur le traceur.

Galileo

Galileo est le nouveau système mondial de positionnement par satellites (GNSS) qui a été développé au cours des deux dernières décennies. Il rejoint les systèmes GPS et GLONASS et offre aux navigateurs une 3e source de positionnement fiable. Galileo devrait être pleinement opérationnel en 2020.

Ce projet de 10 milliards d’euros financé par l’UE porte le nom de l’astronome italien Galileo Galilei. L’un des objectifs de Galileo est de fournir un système de positionnement par satellites indépendant et de haute précision afin que les nations européennes n’aient pas à dépendre du GPS américain ou du GLONASS russe qui pourraient être désactivés ou dégradés à tout moment par leurs opérateurs. L’utilisation des services de base de Galileo sera gratuite et ouverte à tous. Galileo est destiné à fournir des mesures de position horizontale et verticale d’une précision de 1 m et aussi destiné à offrir une meilleure précision que les autres systèmes pour les positionnements à des latitudes plus élevées.

Il y a actuellement 22 satellites en état de fonctionnement (opérationnels et contribuant à la fourniture du service), 2 satellites sont en “test” et 2 autres sont marqués comme non disponibles. Le système final devrait être déployé d’ici 2020 et comprendra 30 satellites (24 opérationnels et 6 de rechange).


L’intégralité de l’offre Digital Yacht sur le plus grand marché nautique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *