Bermudes 1000 Race – Quelles performances pour Samantha Davies ?

Bermudes 1000 Race – Quelles performances pour Samantha Davies ?

Le coup d’envoi de la Bermudes 1000 Race avait été donnée à Douarnenez le 8 mai, pour un parcours inédit jusqu’à Brest.

Pour sa deuxième édition, la course au large en solitaire réservée aux Imoca compte 17 concurrents qui rallieront Brest à partir du 17 mai, en faisant un crochet par le Fastnet et les Açores. Un parcours total de 2000 milles nautiques qui annonceront peut-être la couleur pour la suite du championnat Globe Series 2018-2021, dont la Bermudes 1000 Race fait partie.

Une Samantha Davies au taquet

Participante remarquable de l’événement avec son Imoca à foils énormes, la coureuse d’Initiatives Cœur et experte plaisance Le Cargo, Samantha Davies avait commencé le parcours avec une certaine aisance puisqu’elle est parvenue à rester en tête de flotte les 7 premières journées de course. Elle était deuxième derrière Simon (ARKEA PAPREC) à passer le phare du Fastnet (Sud de l’Irlande) le samedi 11 mai, puis rattrapée par Sébastien Boris Herrmann (Malizia), elle était troisième à franchir le waypoint au nord des Açores le mardi 14 mai.

Ce qu’on peut retenir de ce passage de la marque virtuelle de mi-parcours pour 14 des 17 concurrents, c’est que les dés sont loin d’être jetés. D’autant plus que la route vers la Marina du Château à Brest s’annonce ardue, car à un vent très peu coopérant qui réduit l’écart entre les bateaux de tête désormais ralentis à 13-15 nœuds en moyenne, s’ajoutent des difficultés techniques pour quelques-uns des solitaires : soucis de lashings de têtière de grand-voile pour Denis Van Weynbergh (Eyesea), avarie de grand-voile pour Damien Seguin (Groupe APICIL) et perte de l’amure de son J3 et de l’étai associé pour Fabrice Amedeo (Newrest – Art & Fenêtres).

Bermudes 1000 Race - Imoca Initiatives Cœur

Une course riche de surprises

En outre, l’approche du waypoint des Açores a été l’occasion d’un grand retournement de situation avec Yannick Betsaven qui réalise une remontée impressionnante. Son choix stratégique d’emprunter le périf’ extérieur pour bénéficier d’un meilleur angle de vent, lui permet en effet de faire gagner à son Maître CoQ suffisamment d’allure pour non seulement doubler Initiatives Cœur et Malizia, mais surtout de réduire la distance entre le meneur du peloton, Arkea Paprec, et lui. Au pointage du mardi 14 mai à 17 h, le skipper de Maître CoQ était deuxième devant Sam Davies et Boris Herrmann.

Source de l’image : bermudes1000race.com

Hier mercredi 15 mai, la 8e journée de la Bermudes 1000 Race, rien n’est joué. La course reste à son paroxysme avec une flotte s’étirant sur environ 380 milles, 14 bateaux qui avancent au coude à coude pour gagner Brest et 3 retardataires (Air Huusela – Ariel II, Pip Hare – Superbigou et Denis Van Weynbergh – Eyesea) faisant au mieux pour atteindre le waypoint des Açores. Une chose est néanmoins sûre : comme en témoigne Fabrice Amedeo (Newsrest – Art & Fenêtres) ou encore Clément Giraud (Envol by Fortil), les skippers tentent le tout pour le tout et ne se laissent démotiver ni par les caprices d’Éole, ni par les mésaventures techniques, chacun répondant à chaque obstacle par des solutions audacieuses.

À J-1 des premières arrivées estimées, le suspense reste total !

Ordre des skippers au pointage de mercredi 14 mai à 17 heures

1. Sébastien Simon (Arkéa – Paprec) à 671,5 milles de l’arrivée
2. Boris Herrmann (Malizia II – Yacht Club de Monaco) à 18,7 milles du leader
3. Sam Davies (Initiatives Cœur) à 29,6 m
4. Yannick Bestaven (Maître Coq IV) à 29,6 m
5. Giancarlo Pedote (Prysmian) à 45,4 m
6. Maxime Sorel (V and B – Sailing Together) à 46,2 m
7. Fabrice Amedeo (Newrest – Art et Fenêtres) à 93,8 m
8. Stéphane Le Diraison (Time for Oceans) à 97,5 m
9. Clément Giraud (Envol by Fortil) à 98 m
10. Arnaud Boissières (La Mie Câline – Artipôle) à 108,1 m
11. Damien Seguin (Groupe APICIL) à 164,2 m
12. Manuel Cousin (Groupe Setin) à 164,2 m
13. Miranda Merron (Campagne de France) à 208 m
14. Alexia Barrier (4myplanet) à 225,7 m
15. Ari Huusela (Ariel II) à 271,2 m
16. Pip Hare (Superbigou) à 291,7 m
17. Denis Van Weynbergh (Eyesea) à 324,9 m


Parcourez l’univers plaisance de la place de marché Le Cargo pour dénicher les bonnes affaires du neuf et de l’occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *