Surfeur en action sur une grosse vagueVoiture tout terrain sur une plage au Portugal avec des planches de surf sur le toitSurfeuse sur une plage au crépuscule

Surf : les 8 commandements de La Vigie pour une glisse responsable et en sécurité

Surf : les 8 commandements de La Vigie pour une glisse responsable et en sécurité

Profiter des joies du surf, oui. Mais, jamais au détriment de l’océan ou de la sécurité !

Même s’il n’a pas encore la même cote de popularité que le football, le surf est un sport qui a le vent en poupe en France. Selon des estimations, ce seraient 450 000 Français qui pratiquaient régulièrement en 2018 (source : The Rider Post). Rien d’étonnant, car les plaisirs procurés par ce sport de glisse sont tout simplement extraordinaires.

Cela dit, à mesure que ce club des heureux glisseurs s’agrandira, les risques pour l’environnement et l’homme seront importants. Heureusement, il est possible de les écarter en pratiquant un « surf responsable et prudent ». En voici les 8 commandements !

#1. Avant toute session, sur chaque spot vous vous informerez

📰 Le saviez-vous ? Connaître sur le bout des doigts le spot (réglementation et arrêtés municipaux, surveillance, fréquentation de la plage, formes et taille des vagues, dangers potentiels,…) vous aidera à prendre les meilleures précautions. L’idée ici est de vraiment profiter de votre session, sans se faire peur et encore moins prendre de risque inutile, quitte à s’éloigner des plus belles vagues et de la foule.

#2. À votre niveau vous surferez

📰 Le saviez-vous ? Beaucoup d’accidents résultent d’une mauvaise évaluation du niveau de glisse, et par conséquent d’une inadéquation entre l’équipement et les conditions du spot. Ne présumez jamais de vos capacités et commencez l’apprentissage par le commencement, sur des spots où vous avez pied et avec un matériel adapté à votre niveau. N’ayez pas honte de demander conseil lorsqu’il faut.

#3. Des zones de baignade, vous vous éloignerez

📌 Petit rappel. Les différentes zones d’un plan d’eau sont généralement délimitées par des fanions de différentes couleurs. Les drapeaux bleus délimitent la zone de baignade. À l’extérieur de celle-ci, et jusqu’à la limite des drapeaux verts avec un rond rouge s’étendent les zones tampons, réservées en principe aux bodyboardeurs. C’est uniquement en dehors de ces zones que vous pouvez mouiller votre planche de surf.  

#4. Les règles de priorités et de convivialité, vous respecterez

📌 Petit rappel. Cela paraît élémentaire, mais encore trop de riders oublient les règles de bonne conduite une fois sur l’eau. Gardez donc à l’esprit que le surfeur le plus à l’intérieur du déferlement est prioritaire. Ne partez pas sur une vague s’il y a quelqu’un devant. Contournez la zone de déferlement pour vous rendre au large. Faites au mieux pour éviter les collisions.

via SikanaLes règles de priorité et de comportement

#5. Le matériel de surf ecofriendly et éthique, définitivement vous adopterez

À savoir. Pour espérer laisser une belle planète aux futures générations, l’investissement de chacun est indispensable : soutenez les commerce équitable et durable en passant au surfwear éthique, surfez sans polluer sur des planches écologiques, économisez l’énergie avec des accessoires en matériaux recyclés, et protégez les océans en abandonnant la crème solaire à filtres chimiques…

Lire le billet spécial panoplie du surfeur écolo, rédigé par Christelle Magne, journaliste mode chez Gala !

Pour votre propre sécurité, de glisser dans les eaux « sharky », vous vous abstiendrez

📰 Le saviez-vous ? « L’abstinence est la meilleure protection ». L’adage est aussi vrai en surf. Si vous savez que des requins rodent parfois autour d’un spot, de grâce ne vous mettez pas à l’eau, même si les vagues sont parfaites. Et même dans les lagons qui sont naturellement protégés des squales ne surfez jamais seul, avec des couleurs flashy, à l’aube ou au crépuscule ou si vous saignez.

#6. Sur la plage, vos ordures vous ne jetterez pas, et après chacune de vos sessions, les moindres déchets, vous ramasserez

💡 Astuce. On n’a pas besoin de nettoyer si on ne salit pas. Prévoir un sac ou une corbeille pour mettre les déchets et les jeter uniquement aux endroits prévus à cet effet. N’oubliez pas de faire un petit tour et repasser derrière les malotrus qui continuent de polluer le bord de mer. Ce sera une façon de sensibiliser et éduquer en montrant l’exemple !

#7. À ceux qui en ont besoin, de l’aide vous apporterez

À savoir. Sur la plage, dans l’eau comme dans la vie de tous les jours d’ailleurs, porter assistance aux personnes en difficulté est un principe fondamental. Généralement, une personne en danger agitera ses bras pour appeler à l’aide. Soyez attentif à ce qui vous entoure et communiquez avec vos voisins de vague. Mais attention, pas d’effort périlleux, appelez les secours quand il faut.

#8. Ces 7 commandements précédents, à la lettre vous appliquerez

🌊 Si vous observez les sept règles d’or citées plus haut, vous avez toutes les cartes en main pour des sessions glisse qui conjuguent au plus-que-parfait plaisirs, performances, convivialité, sécurité et protection des océans !

Lire aussi le billet spécial sur les spots de surf en Bretagne de La Vigie


Acquérir, entretenir, relooker sa planche et s’équiper pour la glisse… Vous pouvez faire tout cela sur Le Cargo, le plus grand marché nautique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *